Accueil Soreco Auvergne
Accueil

L’entreprise SORECO a été créée en 1978 à Mur-de-Barrez dans l’Aveyron (12) par Michel Pagès.

Une croissance régulière et maîtrisée s’est traduite par une expansion de sa zone d’activité qui est devenue régionale puis nationale selon les besoins de sa clientèle.

Historiquement implantée à Mur de Barrez avec 4 000 m² de bâtiments, installée depuis 1990 à Saint-Flour et depuis 2000 dans le Puy-de-Dôme, SORECO poursuit son développement avec la création en 2001 à Aubière (63) d’un bureau d’études (BE CSA) spécialisé dans le calcul et la réalisation de plans d’exécution de structures métalliques.

Toujours dans le cadre de sa croissance, SORECO se dote d’un nouvel atelier de production en 2005 sous la forme d’une filiale (FCM) implantée à Issoire (63). Sur 10 000 m² de terrain la société FCM est dotée de 2 300 m² d’ateliers neufs et est équipée de machines-outils à commande numérique.

Les capacités de production annuelle des ateliers s’élèvent à 4 000 tonnes d’acier.

En 2006, Philippe Pagès alors Directeur Général reprend l’ensemble des activités de l’entreprise familiale via la holding SEGAP. Les filiales BE CSA et FCM sont séparées de SORECO et deviennent respectivement BE 63 et SORECO Auvergne, directement détenues par SEGAP.

L’ensemble forme un groupe de 11 millions d’euros de chiffre d’affaires et compte 85 emplois directs.

L’organisation et l’expérience du groupe permettent de répondre aux exigences toujours plus fortes de ses clients en termes de délai, de prix et de qualité des ouvrages réalisés.

La maîtrise en interne de l’ensemble des étapes de construction des bâtiments en charpente métallique nous apporte à la fois flexibilité et rapidité d’exécution.

Présentation